La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 10h00 09 63 59 94 84
logo Biocoop
Biocoop La Chouette

DLUO / DLC : connaissez-vous la différence ?

DLUO / DLC : connaissez-vous la différence ?

À partir du 01/09/2019

Tous nos produits, à l’exception de quelques produits comme les fruits et légumes ou le sel, ont leurs dates attitrées : DLC (date limite de consommation) ou DLUO (date limite d’utilisation optimale), remplacée dernièrement par la DDM (Date de Durabilité Minimale).

Quésaco ? Plus d’info ici !


1.      La DLC

-        La date limite de consommation, est la date après laquelle la consommation du produit concerné devient dangereuse pour la santé. Elle est indiquée sur les produits alimentaires périssables et emballés : viandes déjà découpées, yaourts... Il faut savoir que cette date est laissée à l'appréciation du fabricant, sauf pour quelques produits pour lesquels la réglementation sanitaire s'impose.

-        Une DLC est indiquée par la mention : « À consommer jusqu'au... » suivie de l'indication du jour, du mois et éventuellement de l'année.

A la chouette, nous mettons tout en œuvre pour non seulement retirer quotidiennement de la vente les produits dont la DLC arrive à terme, mais également de faire en sorte que ces produits ne finissent pas à la poubelle (quel gâchis). Aussi, sachez que nous offrons tous les mardi matin à l’épicerie Sociale de Montesson les produits qui arriveront à terme dans les 2 jours suivants (mardi, mercredi), et que nous sommes à la recherche d’une autre association pour la fin de semaine (N’hésitez pas à nous faire part d’une possibilité si vous en connaissez une !).

2.      La DDM

-        La date de durabilité minimale est une date indicative. Une fois la date dépassée, le produit perd de ses qualités gustatives ou nutritives (baisse de la teneur en vitamines par exemple), mais n'est pas dangereux pour la santé. C'est le cas par exemple des produits secs, stérilisés, ou déshydratés (par exemple le café, le lait, les jus de fruits, les gâteaux secs, ou encore les boîtes de conserve).

-        À savoir que pour certains produits, la mention de la DDM n'est pas requise, par exemple pour les fruits et légumes frais, les vins, les vinaigres, le sel, les sucres en morceaux, les chewing-gums.

-        La date de durabilité minimale des produits est précédée de la mention :

·        « À consommer de préférence avant le... » quand la date comporte l'indication du jour,

·        ou « À consommer avant fin ... » dans les autres cas.

-        La précision de la date dépend de la durabilité du produit :

·        si la durabilité du produit est inférieure à 3 mois, l'indication du jour et du mois est suffisante,

·        si la durabilité du produit est comprise entre 3 et 18 mois, l'indication du mois et de l'année est suffisante,

·        si la durabilité du produit est supérieure à 18 mois, le fabricant peut se contenter d'indiquer l'année.

 

Légalement, il n’y a pas d’interdiction de vendre un produit dont la date est dépassée.

Jusqu’à maintenant (été 2019), nous avions choisi de retirer ces produits de la vente. Mais là également quel dommage de ne pas laisser leurs chances à des produits tout à fait consommables plusieurs jours, voire plusieurs mois après leur « DDM » ! Aussi, nous avons choisi dorénavant soit de vous les proposer la vente avec de grosses réductions, soit de les offrir également aux associations partenaires (selon la quantité et le type de produit).

Retour